travailleurs handicapés et la prime d’activité

La prime d’activité complète les ressources des travailleurs aux revenus modestes, quant est-il pour les adultes handicapés ?

Depuis janvier 2016 il existe la Prime d’activité, celle-ci permet aux travailleurs les plus modestes d’avoir un petit complément en plus de leur salaire.
Je me suis posé alors la question : Quant est-il des travailleurs handicapés touchant l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ?

Bonne nouvelle ! Cette nouvelle prestation les concernent aussi.

Explication

Qu’on soit salarié en milieu ordinaire, en Esat (milieu protégé), travailleur indépendant ou bien personne en situation de handicap qui exercent une activité professionnelle on peu prétendre à la Prime d’activité.

Selon le revenu, l’AAH sera recalculé. Un exemple, si les revenus d’activités sont inférieurs à 280 euros, l’AAH continuera d’être prise en compte comme prestation et sera déduite en totalité du montant de la Prime d’activité.

hands-462298_1280

Comme il est parfois difficile de s’y retrouver et de savoir par rapport aux revenus si on a droit ou non à cette prestation, un simulateur et une demande en ligne, intégrant toutes ces dispositions sont disponible sur le site de la CAF.
accès au site clic ici

Attention : les bénéficiaires de l’Aah ont jusqu’au 30 septembre pour accomplir ces démarches.

Voilà en espérant que ce petit article t’aura servit 🙂

A bientôt

L’insertion professionnelle et le RSA en bref

Le rsa et l’insertion professionnelle, les choses a savoir pour ne pas se retrouver dans la caca

Avant de commencer à expliquer voici la définition du RSA 

Le RSA (revenu solidarité active) – anciennement RMI

  • C’est un revenu minimum pour ceux et celles qui ne travaillent pas
  • Ca peut être aussi un complément de revenu pour ceux et celles qui travaillent (dans la limite du salaire, exemple si je travaille que 20h00 par semaine, je continuerais à percevoir une partie du RSA)
  • Et également un dispositif d’accompagnement social et professionnel

On a des droits mais aussi des devoirs

Tout comme un chômeur a droit à son chômage il aura aussi des devoirs tel que rendre-compte de ses recherches d’emploi à son/sa conseiller(e) Pole Emploi. Là c’est le même principe, nous avons des droits mais aussi des devoirs, ainsi on a droit  à un revenu minimum ou à un complément de revenu ainsi qu’ un accompagnement professionnel et social adapté et en contrepartie selon notre situation, on aura le devoir de rechercher un emploi ou d’entreprendre des actions en faveur d’une meilleure insertion.
Vu les nombreuses fraudes, les contrôles se sont renforcés et il n’est pas rare de recevoir une lettre du contrôleur caf demandant à vous rencontrer chez vous, et oui ! à votre propre domicile !!!

ironing-148113_1280

L’insertion, un accompagnement personnalisé

Chaque bénéficiaire a un référent unique CEDIS, Pole Emploi, Association accompagnant les SDF, celui-ci est  chargé d’établir un contrat d’insertion au travers duquel sont prévues les différentes actions à mettre en oeuvre. Un plan avec modalité de suivi sera établit aux différentes étapes du parcours.
L’offre d’insertion quant à elle sert à favoriser au travers d’outils spécifiques l’accès à l’emploi.

Les chantiers et entreprises d’insertion fonctionnent sous forment de contrat aidés, ainsi certains allocataires peuvent bénéficier selon certaines conditions un C.U.I (contrat unique d’insertion) soit dans le secteur marchand soit dans le non marchand.
Les associations quant à elles interviennent dans les domaines du logement et de la santé, l’insertion professionnelle.

Et si on ne respecte pas les conditions ?

Le non respect des conditions peut entraîner une suspension partielle ou définitive du RSA après avis des Equipes Pluridisciplinaires.

Voilà en espérant que ces quelques infos t’auront permis d’y voir un peu plus clair, je te dis à bientôt pour un autre article 🙂

Photo : Pixabay – photo libre de droit
Source : Var’mag et perso

Bientôt d’autres démarches administratives en ligne

office-620823_1280
Voici Comme prévu  la deuxième partie des démarches administratives en ligne,
Cette deuxième partie est consacrée aux services en ligne qui seront bientôt en fonction

Ce que l’on pourra bientôt faire

Contester une amende
Et oui ! il sera désormais possible de contester une amande  radar sans bouger de chez soi, si évidemment nous ne sommes pas le conducteur du véhicule verbalisé

Demander votre passeport
Réduire le temps d’attente le jour du dépôt de dossier, telle est la bonne nouvelle puisqu’on pourra faire une pré-demande en ligne. Le jour du dépôt il suffira juste de joindre les pièces justificatives et une photo d’identité.

Inscrire ses enfants à l’école
Alors là c’est une sacrée bonne nouvelle, un télé-service va être mis en place pour y inscrire son enfant. Celui-ci est déjà à disposition des parents d’élèves de certains lycées publics et sera bientôt étendue à tout le territoire.

Recevoir une convocation du tribunal
Dans le cadre d’une procédure civile ou pénale devant un tribunal,on pourra demander par SMS de recevoir la prochaine audience et votre convocation. Celle-ci peut être reçu dans sa boîte mail.

Voilà en espérant que cette deuxième partie t’auras permis de découvrir toutes les nouveautés qui t’attendent

Source : magazine Maxi
Photo : Pixabay -photos libre de droit

 

Les démarches administratives en ligne

 le casse-tête des démarches administratives enfin résolue ou presque !

Par manque de temps dû à son boulot ou à l »éloignement de son domicile voir les deux, les démarches administratives deviennent un véritable casse-tête question temps et financiers. Il existe maintenant un moyen efficace et plus rapide pour palier à cet inconvénient, les démarches administratives en ligne.
En effet, l’administration développe peu à peu ses services par internet. Voici ce que nous disposons. Quant à  ceux qui seront bientôt en service vous pourrez les découvrir dans mon prochain article.

site mon.service-public.fr

L’acte d’état civil
En faisant la demande sur mon.service-public.fr, vous pourrez obtenir par courrier une copie ou un extrait d’acte de naissance, mariage, décès.
Attention pas toutes les mairies le font, il faut d’abord s’assurer que c’est faisable. En principe l’envoi est gratuit, ceci dit certaines mairies demande une participation pour les frais postaux.

Informer de votre déménagement
On peut désormais informer la plupart des organismes de son changement d’adresse, numéro de téléphone ou adresse mail. Les principaux organismes sont : La CAF, la Sécu, le Service des Impôts, les compagnies EDF et GDF, la carte grise et Pôle Emploi.

Vente de voiture
15 jours est le temps qu’il faut pour signaler à la préfecture qu’on a vendu sa voiture, si la vente s’est faite entre particuliers, elle peut se faire en ligne. Plus d’info sur le site.

Déclarer votre changement de nom
On peut déclarer en ligne son changement de nom que ça soit pour un mariage ou un divorce pour les organismes CAF et sécu

15022012-fille-ordinateur

Déclarer un objet perdu sur la voie publique
Plus besoin de se déplacer si on a égaré un objet sur la voie publique. Attention cela ne concerne que Paris et les départements 92, 93, et 94 – plus d’info sur le site.

Demander une copie de jugement
Pour ne plus se déplacer au greffe afin d’obtenir une copie d’une décision de justice civile, pénale, sociale ou commerciale, on peut le faire en ligne.

Pre-plainte-en-ligne.gouv.fr

Déposer une plainte
Il est possible désormais de remplir un formulaire de pré-plainte en ligne pour les faits d’atteinte aux biens (vol, escroquerie, abus de confiance…) dont on ne connais pas l’auteur. Suite à cette pré-plainte on est convoqué sous 24heures pour fixer un rendez-vous au jour et à l’heure qui vous conviendra le mieux ainsi qu’au poste de police de votre choix.

Resultatspermis.securit-routiere.gouv.fr/html

Recevoir son permis de conduire
Les résultats étant consultables quasi immédiatement sur le site de la sécurité routière permet en cas de réussite une version numérique du permis provisoire téléchargeable sur smartphone ou tablette.

____________________________________________________________________

Voilà j’espère que ces quelques infos t’auront été utiles, suite au prochain numéro pour les démarches en ligne que l’on pourra bientôt faire 🙂

———————————-

source : expérience perso et magazine Maxi
Image et photo : -image(création numérique) – fille ordinateur du site  la fée féerique
Photo : Pixabay – photo libre de droit

Comment économiser pour un concert

On continue dans la session budget mais cette fois-ci c’est pour des loisirs pas comme les autres : les concerts, spectacles…

Quand on est fan d’un chanteur, d’une chanteuse ou même d’un groupe on ne peut pas s’empêcher de rêver que nous aussi les petits budgets pourront un jour allé voir son concert. Le problème c’est que certains artistes n’y vont pas avec le dos de la cuillère quand il s’agit du prix de la place, il faut donc faire un choix et trouvé le moyen le plus approprié pour s’offrir ce plaisir. Je vais vous partager mon petit truc.

Matériel : ses oreilles et ses yeux (tu comprendras pourquoi en lisant la suite de l’article) – les Réseaux sociaux – un carnet, un stylo, une règle, une calculatrice -un ou deux récipients avec un couvercle (grand pot de confiture, boîte de lait en poudre pour bébé…) – une enveloppe

concert-819149_1280 (1)

Comment faire ?

  • Tout d’abord je m’abonne à sa page Facebook, à son compte Twitter. Ainsi ça me permettra de connaître en temps réel toutes les infos à son sujet, il suffit d’une phrase en apparence anodine pour vous mettre la puce à l’oreille.
  • On écoute la radio, on lit les journaux et tant qu’à faire on s’inscrit à un blog tenu par un féru ou une groupie (vous vous souvenez, les yeux et les oreilles 😉 ) puisque si il a sortit un nouvel album on peut déjà supposer qu’il sera suivit d’une tournée et quand c’est le cas, les médias sont les premiers informés donc si vous écoutez votre radio favorite régulièrement vous ne pourrez pas passé à côté.
  • Une fois la date annoncée dans votre ville, vous notez sur la première page de votre carnet le sujet de l’économie sa date et le prix de la place, exemple : Concert Johnny – le jour/mois/année – ville – prix
    Derrière vous faites un tableau avec deux colonnes (il servira au calcul de vos économies), la première colonne sera destinée à la date et la seconde aux pièces que vous aurez mises dans le pot. Ainsi à chaque fois que vous avez mis une pièce, un billet dans le pot vous inscrivez la date et le montant sur votre carnet.
    A la fin du mois, vous prenez votre calculatrice et vous faites le total de vos économies,  ça vous permettra de savoir où vous en êtes.
  • Ca y est vous êtes arrivé à rassembler toute  la somme, c’est merveilleux n’est-ce-pas ? Seulement voilà vous n’allez pas vous rendre à votre point de vente avec votre « ferraille », il faudra donc l’échanger en billets à votre boulangerie préférée et les mettre dans l’enveloppe 🙂

the-eleventh-hour-758723_1280

Du temps pour économiser

Bien souvent, la date à laquelle passe votre idole dans votre ville est très éloignée, se qui vous donne une bonne marge de temps pour économiser un maximum et arriver à la somme voulu. Donc vous aurez compris que plus vous vous y prendrez tôt et plus vous pourrez avoir une boîte bien pleine.

l’enveloppe double-emploi

L’enveloppe peut servir de double emploi, vous pourrez mettre votre précieuse place de concert une fois acheté 😉

Voilà j’espère que cette petite astuce vous permettra de mieux économiser et de pas sentir un trou au porte-monnaie le jour de l’achat du billet.

A bientôt

Source : Expérience perso
Photos : Pixabay (photos libre de droit)

Créer un budget  » sorties du mois »

 Pas toujours facile de sortir quand on a pas beaucoup d’argent, il existe pourtant un moyen simple, ranger sa carte bleue et utiliser du liquide 🙂

Etre au RSA ne veut pas dire ne pas se faire plaisir, de temps en temps comme tout le monde nous avons besoin de respirer autre chose que l’odeur de la ville, de changer d’environnement le temps d’une journée. Il ne s’agit pas là d’écumer tous les week-end les parcs d’attraction ou de se remplir la panse dans les restaurants gastronomiques mais tout bonnement de se boire un petit café au bord de l’eau (pour ceux et celles qui habitent près de la mer), un après-midi piscine avec les enfants ou encore une manifestation tel  » fête de la lavande », « fête médiévale », carnaval de Nice…Effectivement avec le dernier exemple, nous ne pouvons pas partir sans un souvenir ou se payer une glace à la lavande.

Alors comment faire pour ne pas faire chauffer sa carte bleue ?

Seul moyen, la laisser chez soi et ne payer qu’en liquide

bank-note-209104_1280

Bon d’accord mais comment procéder ?

Vous avez besoin de : un cahier et un stylo ou pour les férus d’ordinateur, Excel deviendra votre copain 😉 , d’une calculatrice (sauf si vous utilisez Excel), une enveloppe.

Comme c’est la première fois que vous utilisez cette méthode (le paiement en liquide) vous ne savez pas trop par où commencer. C’est normal, au début c’est un peu déboussolant, mais on s’y fait vite vous verrez.

  • D’abord on calcule le budget du mois, donc ses entrées d’argent (allocation CAF (sauf pour le Logement), chômage…
  • Une fois le calcul fait, on déduit ce qu’on a à payer, exemple : 500 euros (allocation) moins 70 € d’électricité moins 30 € de téléphone…
    Ce calcul nous amènera à un total. En fonction de ce qu’il reste, on partagera la somme restante pour les courses et les sorties. Forcément on met plus pour les courses que pour les sorties (sinon c’est pas du jeu 😀 )
  • Attention on n’enlève pas tout de son compte, on en laisse un peu.
    Une fois que l’on sait ce dont nous avons besoin, il ne reste plus qu’à aller au guichet automatique et de retirer la somme souhaité. Ainsi l’argent destiné aux sorties ira dans une enveloppe prévu à cet effet.

Avantages et inconvénients

opposites-489521_1280

 

Avantages :

  1. Avec la carte bleue nous ne voyons pas l’argent défilé alors que là oui,
  2. nous pouvons calculer au plus juste ce dont nous avons besoin donc on fait des économies
  3. si on se fait voler (si si parfois ça arrive) le voleur n’aura pas notre carte bleue puisqu’on ne l’a pas sur nous et toc !
  4. La petite monnaie sert toujours (café, glace, stand de tir ou manège…)
  5. On ne se prive pas de loisirs

Inconvénients

  1. Avoir le temps de passer à la banque (être au RSA ne veut pas dire « ne pas avoir son auto-entreprise 😉 )
  2. Avec un budget loisir de 40 € dur d’aller voir un concert de Johnny et ne plus sortir de tout le mois (nous verrons dans un autre article comment faire)
  3. On ne peut pas faire ce que l’on veut, et oui il faudra faire des choix – c’est soit soirée à la rhumerie tout les week-end soit une journée au Carnaval de Nice avec ses copines (covoiturage et non excursion, sauf si l’excursion revient moins cher que le covoiturage bien sûr)

Voilà, avec cette méthode tu devrais mieux t’en sortir financièrement sans te priver de loisirs. Surtout si tu as des idées, des astuces, partages-les en commentaire

A bientôt

Source : expérience perso
Photo : Pixabay – photo libre de droit

 

Un bas de laine au cas où

un carnet budgétaire au point, un planning bien rodé, tout devrait bien se passer sauf que des fois il y a un os qui se met en travers et c’est la dégringolade, comment faire ?

Chaque début de mois, on établit son plan budgétaire pour la maison afin d’être au point et de savoir où l’on va, sauf que parfois on peut être confronté à des imprévus et tout est remis en question.
En effet il suffit que l’on soit obliger d’appeler un plombier, un serrurier ou que tout simplement on doit se rendre à l’hôpital en urgence et nous voilà dans la panade parce que nous n’avons pas assez d’argent sur notre compte.
Mais heureusement, il existe un petit truc tout  simple pour y remédier, voyons vois ça de plus près.

Comment faire ?

matériel : un pot en verre ou une deuxième tirelire , enveloppe

Celui-ci sera évidemment consacré qu’aux imprévus

coins-668748_1280

Pot

A chaque fois qu’on aura fait ses courses (si on a payé en monnaie bien sûr) on partage les centimes restants en deux groupes, le premier groupe ira dans la tirelire a économies et le second groupe ira dans le pot aux imprévus.
Au bout de quelques temps, le  pot sera plein – il sera temps de compter  et d’échanger en billets à notre boulangerie préféré.

Enveloppe

L’enveloppe est consacrée aux billets qu’on aura eu grâce à l’échange de nos centimes ou encore parce qu’à la fin du mois on s’est retrouvé avec un billet en plus (si si ça arrive)

opposites-489521_1280

Les avantages et inconvénients

Les avantages : Parfait pour les petites bourses puisqu’on y met des centimes (il n’est pas interdit de mettre des pièces d’euro) – On le fait à son rythme – ça dépanne vraiment – La monnaie c’est parfait pour prendre le bus (Var Lib, Réseau Mistral) ou le bateau (réseau mistral), privilégier dans ce cas des pièces de 0,50 cts, 20 cts.

Les inconvénients : La patience, oui il faut être patient pour avoir un pot plein mais ça ne nous empêche pas de piocher en cas d’un imprévu urgent (se rendre à l’hôpital en bus par exemple)

nest-843231_1280

La question qui tue !

Un plombier ça coûte plus cher que le bus ! oui c’est vrais ça coûte plus, donc le moyen le plus simple est d’établir un chèque au tarif demandé et afin que la somme ne soit totalement débité du compte il suffira de mettre un peu de son enveloppe à imprévu.
Exemple : Tarif d’une petite réparation : 50 euros – j’établis mon chèque – Je paie
Ensuite je prend 20 euros de mon enveloppe à imprévus et je le me rend à ma banque pour les mettre sur mon compte courant. 

Ainsi c’est comme si j’avais payé seulement 30 euros la réparation 😉

Voilà j’espère que cette petite astuce vous permettra de parer aux imprévus 🙂

A bientôt

Source : expérience perso
Photo : Pixabay (photo libre de droit)

Quand contrat d’insertion rime avec ignare

Ignare, ignorance, insertion…les joyeusetés des ‘stages de remise a niveau’ vis à vis des rmistes passé au crible

Définition du « contrat d’insertion » selon le journal du net 

Le contrat d’insertion-revenu minimum d’activité (CI-RMA) vise à réinsérer dans le monde du travail des personnes bénéficiaires des minima sociaux. Ce contrat peut être signé par toutes les entreprises du secteur privé et associatif.

Définition du « stage de remise à niveau »
Selon le Ministère de l’Education Nationale

La remise à niveau est l’aide nécessaires à la réussite de la scolarité et a la validation du socle commun de connaissance et de compétences. Les stages de remise à niveau sont une des formes d’aides pédagogiques permettant de répondre aux besoins des élèves rencontrant des difficultés dans leur apprentissages.

En secouant les deux ça vous donne : rmiste en stage de remise à niveau

Jusqu’à là tout va bien. Chaque rmiste a besoin d’un savoir, certains pour une orientation professionnelle, d’autres pour passer un concours ou encore pour l’obtention d’un diplôme, donc oui dans ces circonstances un stage de remise à niveau est nécessaire. Seulement voilà, le soucis c’est que chacun a un niveau différent et donc n’a pas les mêmes attentes.
Bien souvent les personnes qui vous orientent vers ce « fameux stage » ne savent pas de quoi il en ressort, ce qui vous fais place souvent à quelques surprises.

pencil-602440_1280 (1)

1er jour
On vous fait passer des tests – jusque là rien de surprenant – (français bon, anglais bon…)

Jour J
On est un groupe de 10 personnes. Persuadée qu’ils et qu’elles sont du même niveau que vous, vous ne vous en faîtes pas jusqu’au premier cours de français et d’anglais…Là vous comprenez qu’il y a un gros soucis. Français = CP (cours primaire) – Anglais : 6ème (collège)

Explication

le stage « remise à niveau » compétence clé n’est pas réellement une remise à niveau mais plutôt un apprentissage de la langue française, des bases de l’anglais et des maths. Exemple en math on commencera par les soustractions, additions…La majorité des personnes sont d’origine étrangère et ne savent pas écrire ou peu, n’ont jamais étudié la langue de Shakespeare et d’autres sont en réelles difficultés d’apprentissage.

Bon outil pour les uns, inutilité pour les autres

Pour les rmistes qui ont besoin des savoir fondamentaux, ce stage est un bon outil. Par contre pour celui ou celle qui souhaite préparer un bac lettre, rentrer dans la gendarmerie ou s’orienter vers un métier qui demande un certain savoir il vaut mieux passer son chemin, cela ne rapportera rien

diary-455756_1280

1 an après, un organisme vous dis
 » Mais pourquoi vous a t’il mit dans ce genre de stage ! c’est fait uniquement pour les personnes qui ne savent pas écrire ou peu – vous ce qu’il vous fallait c’était un stage de perfectionnement ! pas étonnant que vous vous emm…iez « 

Conclusion

Beaucoup d’organismes voyant les rmistes comme des ignares, ne prendront pas la peine de se renseigner sur les nouveaux dispositifs et par conséquent les orienteront vers quelque chose qu’ils ne les correspondpas.

Et vous, avez été déjà dans ce genre de situation ?

Source : perso
Photo : Pixabay-photo libre de droit