Le crowfunding, bon plan ou pas ?

le crowfunding, véritable élan de solidarité ou rêve quasi irréalisable ?

Tout d’abord qu’est que le crowfunding ?

Il existe 4 grandes familles : le don, la récompense, le prêt et l’équity

Les plus utilisées sont le don et la récompense, je ne parlerai donc que de ces deux là. La différence entre le don et la récompense est que le premier est destiné aux projets personnels ou aux actes associatifs alors que le second concerne le domaine professionnel.
Exemple pour le don : une personne veut réaliser un tour du monde, elle demandera alors un financement participatif sous forme de don.
2ème exemple – la récompense : Une entreprise veut récolter des fonds pour le renouvellement de son matériel devenu obsolète, en contrepartie elle donnera une  récompense, exemples un cadeau (tee shirt promotionnel, mug personnalisé, box surprise cosmétique…).

Comme le sujet concerne principalement le domaine de l’entreprise, je me pencherais plus sur « la récompense »
Comment ça fonctionne ?
Avant de faire lancer sa « campagne » il faut calculer ce dont on a besoin et aller au plus juste. Si les fonds demandés sont trop bas par rapport à ce que l’on veut, on ne sera pas pris au sérieux et si c’est trop haut, les gens seront frileux et laisseront de côté votre demande. Réfléchir à quoi servira la somme en plus (parfois ça dépasse un peu)
Réfléchir aussi aux récompenses qu’on est prêt à offrir, en effet il ne faut pas voir trop grand au risque de devoir entamer une partie des fonds, donc on exclue le voyage  pour deux personnes aux Antilles (bon je sais j’exagère)
Chaque somme à sa contrepartie, donc forcément plus la somme est grande + la contrepartie est grande, ce qui est logique.

hands-462298_1280

Est-ce-que ça marche vraiment ?

Le crowrfunding malheureusement ne marche pas à tout les coups, si pour certains l’objectif a été atteint, il en va pas de même pour d’autres et ce même si le projet est très intéressant. En général c’est le monde artistique et cinématographique qui fonctionnent le mieux, parfois on peut trouver quelques trucs branchés tel que « les foodtrucks ». Selon les régions les gens sont plus ou moins solidaires, par exemple le sud n’est pas aussi solidaire que le nord de la France.
Les professions peu connues n’attireront guère de participants, exemple blogueuse. En effet, ceux-ci confondent trop souvent blog personnel et blog professionnel (Explication d’un blog professionnel ici )

Vrai élan de solidarité  ou rêve quasi irréalisable ?

Normalement la dose de réussite devrait se trouver sur les réseaux sociaux mais faut-il aussi que les pseudo-amis et amies vous suivent dans cette aventure, même si vous les rassurez en leur disant que si ça ne fonctionne pas ils seront remboursés, rien n’est acquis, donc par conséquent tu peux avoir 100 amis Facebook, si aucun te suis ben tu es marron 😦 L’idéal est de compter sur sa famille et ses vraies amies mais delà à réunir la somme c’est peu probable. Donc je dirais que c’est 50/50, ce n’est pas tout à fait irréalisable mais ce n’est pas du sûr non plus,alors attendez vous à être frustrée voir même déçue

Conclusion : vous pouvez toujours tenter votre chance, sait-on jamais 😉 pour ma part, je ne renouvellerais pas l’expérience.

———————————–

Source : Expérience perso
Photo : Pixabay-photos libre de droit

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s