Un bas de laine au cas où

un carnet budgétaire au point, un planning bien rodé, tout devrait bien se passer sauf que des fois il y a un os qui se met en travers et c’est la dégringolade, comment faire ?

Chaque début de mois, on établit son plan budgétaire pour la maison afin d’être au point et de savoir où l’on va, sauf que parfois on peut être confronté à des imprévus et tout est remis en question.
En effet il suffit que l’on soit obliger d’appeler un plombier, un serrurier ou que tout simplement on doit se rendre à l’hôpital en urgence et nous voilà dans la panade parce que nous n’avons pas assez d’argent sur notre compte.
Mais heureusement, il existe un petit truc tout  simple pour y remédier, voyons vois ça de plus près.

Comment faire ?

matériel : un pot en verre ou une deuxième tirelire , enveloppe

Celui-ci sera évidemment consacré qu’aux imprévus

coins-668748_1280

Pot

A chaque fois qu’on aura fait ses courses (si on a payé en monnaie bien sûr) on partage les centimes restants en deux groupes, le premier groupe ira dans la tirelire a économies et le second groupe ira dans le pot aux imprévus.
Au bout de quelques temps, le  pot sera plein – il sera temps de compter  et d’échanger en billets à notre boulangerie préféré.

Enveloppe

L’enveloppe est consacrée aux billets qu’on aura eu grâce à l’échange de nos centimes ou encore parce qu’à la fin du mois on s’est retrouvé avec un billet en plus (si si ça arrive)

opposites-489521_1280

Les avantages et inconvénients

Les avantages : Parfait pour les petites bourses puisqu’on y met des centimes (il n’est pas interdit de mettre des pièces d’euro) – On le fait à son rythme – ça dépanne vraiment – La monnaie c’est parfait pour prendre le bus (Var Lib, Réseau Mistral) ou le bateau (réseau mistral), privilégier dans ce cas des pièces de 0,50 cts, 20 cts.

Les inconvénients : La patience, oui il faut être patient pour avoir un pot plein mais ça ne nous empêche pas de piocher en cas d’un imprévu urgent (se rendre à l’hôpital en bus par exemple)

nest-843231_1280

La question qui tue !

Un plombier ça coûte plus cher que le bus ! oui c’est vrais ça coûte plus, donc le moyen le plus simple est d’établir un chèque au tarif demandé et afin que la somme ne soit totalement débité du compte il suffira de mettre un peu de son enveloppe à imprévu.
Exemple : Tarif d’une petite réparation : 50 euros – j’établis mon chèque – Je paie
Ensuite je prend 20 euros de mon enveloppe à imprévus et je le me rend à ma banque pour les mettre sur mon compte courant. 

Ainsi c’est comme si j’avais payé seulement 30 euros la réparation 😉

Voilà j’espère que cette petite astuce vous permettra de parer aux imprévus 🙂

A bientôt

Source : expérience perso
Photo : Pixabay (photo libre de droit)

Publicités

4 réflexions sur “Un bas de laine au cas où

  1. Ilse dit :

    Intéressant comme méthode! Moi je ne mettrai pas ces 30 euros à la banque sur mon compte courant, je n’ai pas le temps entre le travail, les devoirs, les repas 🙂
    Mais je prends quand-même l’idée, je mettrai ces 30 euros en liquide dans le porte-monnaie familial!! Du coup ça revient au même.

    merci pour ceci!

    J'aime

    • bulle12 dit :

      bonjour,
      effectivement ça revient au même mais pour ma part si je procède de cette manière c’est pour ne pas dépasser mon découvert autorisé 🙂
      C’est vrais qu’on a pas toujours le temps, d’où le fait que je me rends souvent les samedi matins 😉 en tout cas merci pour votre commentaire et ravie que cet article vous a été utile

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s