CAP Agent polyvalent de restauration, quoi penser ?

agent polyvalent de restauration, cap juste pour faire joli sur le cv ? on passe en revue

Souvent nous sommes confrontés à des appellations de métier au nom un peu barbare ou de bien grands mots pour pas grande chose mais ça fait bien, ça valorise. Avouez que technicienne de surface aménagé c’est mieux que dire « je fais le ménage au supermarché Duchnok ».
Et bien le sujet abordé est le métier de « Agent polyvalent de restauration » nom que donne l’Education Nationale.

On décortique

Restauration : bon là aucun soucis on sait ce que c’est
Polyvalent : peut être amené à faire plusieurs choses – pour l’instant ça va (le serveur en salle parfois donne un coup de main en cuisine en préparant les entrées exemples,  petites salades, salade de fruits…)
Agent : ???

On creuse

  • Le CAP APR (agent  polyvalent de restauration) s’adresse particulièrement aux élèves ayant déjà effectué divers parcours scolaires avec souvent des difficultés et qui se voient proposer un nouveau départ – durée des études 2 ans
    D’où le fait que les SEGPA choisissent cette orientation professionnelle si toutefois il y a dans leur locaux un atelier cuisine (Hygiène-alimentation-service ici )
  • Description selon l’Onisep : L’agent polyvalent prend en charge sous l’autorité d’un responsable, la préparation des repas dans les établissements de restauration rapide ou de vente à emporter, la restauration collective et les entreprises de fabrication de plateaux-repas.

sandwich-833607_1280Concrètement il apprend quoi ?

Rien de très mirobolant. Confection d’un sandwich, pâte à crêpe, pâte à pizza, quiche, salade, présentation d’une glace dans une coupe, petite salade de fruit, flan… sont les principaux apprentissages. Aucun rapport avec le métier de cuisinier qui demande plus de savoirs..

Les débouchés selon l’Education Nationale

Restauration rapide : snack, sandwicherie, saladerie – crêperie (Mc Do ?), restauration collective : Hôpitaux, maison de retraite…

La dure loi de la réalité

Les snacks recherchent effectivement des employés mais aucun d’entre eux demandent une formation scolaire spécifique, les restaurations collectives pour les cantines scolaires préfèrent quant à elles employer quelqu’un avec un C.A.P Cuisine
Le Pole Emploi ne reconnaît pas le métier d’ Agent polyvalent de restauration et vous dirigera vers « employé de restauration, employé polyvalent de restauration, employé de snack-bar, agent de restauration rapide »
Très peu d’offres
fast-food-333140_1280

La plus grande qualité requise en dehors de l’esprit d’équipe ? – aimer faire la cuisine ! sinon tu passes ton chemin :/

Conclusion

Le CAP APR (agent polyvalent de restauration) ne serait-il en fin de compte, juste pour faire joli sur le c.v ? A t’il une réelle valeur auprès de l’employeur qui rappelons le pour la majorité ne demande aucune qualification ?
Desfois je me demande si l’Education Nationale ne joue pas à faire mumuse en inventant des diplômes pour se donner bonne conscience, histoire de dire « Vous voyez chers parents, nous nous occupons de vos enfants et de leur avenir professionnel « 

Et vous qui me lisez, avez vous été dans ce cas-là, êtes vous même APR ? dites moi tout en commentaires.

A bientôt pour d’autres news

Source : Education Nationale, Onisep, – Expérience perso –
Photo : Pixabay – photo libre de droit

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s